gafam et instagram

Une prise de contrôle des GAFAM sur Instagram : Impact et conséquences pour l’utilisation

Depuis plusieurs années, les entreprises du secteur numérique, communément appelées « GAFAM » (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft), sont en train de prendre une large place sur le marché et ont tendance à étendre leur domination. Instagram, acquis par Facebook depuis 2012, est aujourd’hui l’une des applications sociales les plus utilisées dans le monde.

Cet article a pour objectif de comprendre comment s’est déroulée la prise de contrôle de cette appli par les GAFAM et quels impacts cela a eu pour son utilisation.

Les GAFAM: histoire et positionnement

Avant de parler spécifiquement d’Instagram, il est important de comprendre l’histoire et le positionnement des GAFAM sur le marché du web. Les « GAFA » sont apparus au cours des années 2000 et ont révolutionné l’univers du digital grâce aux services innovants qu’ils proposent. Aujourd’hui, tous sont présents dans de nombreux domaines et ont largement développé leurs activités et leurs marques.

Leurs offres très complètes visent aussi bien les particuliers que les entreprises. Avec un chiffre d’affaires considérable et des actifs importants, ces entreprises dominent le marché du web et sont perçues comme les leaders. Ainsi, elles se retrouvent face à de nouvelles opportunités et peuvent choisir de mettre la main sur des actifs clés afin de mieux répondre aux besoins des internautes.

Prise de contrôle des GAFAM sur Instagram

Face à la domination des GAFAM sur le marché, des acquisitions et des rachats sont régulièrement effectués. C’est le cas de Instagram qui est racheté par Facebook en avril 2012. Il s’agissait alors d‘offrir une plateforme plus attractive à ses utilisateurs et de renforcer sa présence sur le marché. En effet, en passant sous l’aile de Facebook, l’appli a pu profiter d’encore plus de notoriété et de fonctionnalités supplémentaire pour ses utilisateurs.

Malgré l’absence d’autres alternative, il convient également d’évoquer l’impact négatif de ce rachat pour les utilisateurs et les autres acteurs du marché. En effet, la prise de contrôle de Facebook sur Instagram a créé un certain manque de concurrence. Dès lors, les utilisateurs sont moins libres de choix et subissent de plus en plus les arbitrages opérés par une majorité.

Utilisation impactée par le rachat

Le rachat d’Instagram par Facebook a entrainé des changements significatifs, tant pour les utilisateurs que pour l’appli elle-même. Ainsi, le design et l’interface ont été modifiés, avec la possibilité de partager des stories ou encore de publier des images/vidéos en direct. Ces changements visent à rendre l’expérience d’utilisation plus fun et interactive pour les Internautes et donc à capter le plus grand nombre.

Parallèlement, les options disponibles sont limitées car la politique mise en œuvre par Facebook vise à diriger les utilisateurs vers ses propres services via des liens intégrés, voire des encouragements explicites. Cela a conduit à une augmentation de la fréquentation des servicesFacebook tout en limitant l’accès à des alternatives. Notamment, les autres apps ne peuvent pas bénéficier de la même couverture médiatique et ne sont pas autant connues des utilisateurs.

La protection des données

Enfin, la prise de contrôle de Facebook sur Instagram pose également la question de la protection des données et de l’utilisation qui en est faite. En effet, suite au rachat, les données personnelles des utilisateurs sont partagées entre les deux applis et issues de leurs interactions. Elles sont ensuite exploitées par le biais de l’analyse des données et de l’utilisation publicitaire pour faire augmenter le chiffre d’affaires.

Pour pallier ce problème, les GAFAM ont mis en place des mesures de confidentialité visant à protéger les informations des utilisateurs et à améliorer leur expérience de navigation. De plus, des organisations non-gouvernementales œuvrent activement pour que la loi relative à la protection des données soit respectée et pour que les utilisateurs soient informés de l’utilisation qui est faite de leurs données.

Conclusion

Sur Instagram, la prise de contrôle par les GAFAM a permis à cette appli de se développer et de s’adapter aux attentes des utilisateurs. Cependant, elle a aussi eu des impacts négatifs, comme la limitation de la liberté des Internautes et l’utilisation des données personnelles pour augmenter le chiffre d’affaire. Afin de limiter les conséquences néfastes, des organismes veillent à la protection des données et à la transparence concernant leur utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *