Formation Douanier : quelles sont les conditions à remplir ?

formation douanier

Les douanes ont pour rôle d’appliquer la législation douanière et de veiller au respect des frontières. Pour devenir un membre de ce service, il faut être titulaire d’un diplôme correspondant aux qualifications requises et avoir réussi un concours administratif. La formation douanier comprend donc plusieurs étapes à franchir afin d’accéder à ce métier très spécialisé.

Quel niveau d’études ?

Le recrutement se fait sur concours externe organisé par le ministère de l’Economie et des Finances ou par le ministère de l’Intérieur. Il est possible de postuler sans étude supérieure, toutefois, certaines compétences sont indispensables afin de pouvoir accéder à cette profession. Les candidats doivent donc satisfaire à des conditions minimales en termes de niveau d’études :
– Posséder un niveau Bac + 2 (bac+3 pour certains emplois).
– Avoir obtenu un Brevet Professionnel des Métiers ou une Certification Professionnelle.
– Ou encore justifier de deux années complètes d’expérience professionnelle confirmée.

Quels diplômes préparer ?

Selon votre profil, vous devrez effectuer des études permettant de vous former aux métiers des douanes. Ces diplômes peuvent être préparés à partir du bac jusqu’au bac + 5 et intègrent des matières comme la fiscalité, le droit fiscal, le droit des affaires et le commerce international. Voici quelques diplômes qui pourront vous aider à trouver un emploi dans le domaine des douanes :
– BTS Droit des Affaires
– Licence Professionnelle Logistique et Transport
– Master Economie et Gestion des Entreprises et des Administrations (MEGA)
– Master Administration Economique et Sociale (MAES)
– Master Contrôle et Audit des Opérations Internationales (CAOI)
– Diplôme Universitaire Fiscalité et Douane

Il est possible d’effectuer des formations spécifiques à distance ou en présentiel qui offrent des préparations pour les concours administratifs ou pour les examens d’accès aux différents corps de l’administration publique et notamment celui des douanes.

Quelles sont les épreuves du concours ?

Les candidats doivent passer un test psychotechnique, un entretien oral et un jury composé de plusieurs tests écrits portant sur l’actualité, la culture générale, l’anglais, le français et l’espagnol. Chaque épreuve est notée sur 20 points. Les candidats qui obtiennent une mention « Très Bien » ou « Bien » et une note supérieure à 10/20 à chacune des épreuves passées sont admis aux épreuves orales.

A quoi s’attendre une fois engagé ?

Une fois engagé, le douanier bénéficie d’une formation continue qui permet d’acquérir connaissances et compétences supplémentaires. Cela se compose notamment de :

  • Séminaires d’information destinés à acquérir des connaissances spécifiques ;
  • Stages intensifs dans le cadre d’une mission spécifique ;
  • Études et rapports en vue de former des experts.

Tous ces programmes sont essentiels pour que le douanier soit à même d’accroître son efficacité et sa productivité. Il est aussi important pour le douanier d’être conscient des changements technologiques et politiques qui affectent le secteur. Ainsi, il peut être amené à participer à des sessions de formation continue ou à suivre des cours à temps partiel pour actualiser ses connaissances et rester à jour sur les dernières technologies et procédures.

Devenir douanier requiert le passage d’un concours interne ou externe. Une fois admis, il est important de continuer à s’instruire et à enrichir ses connaissances pour faire face aux défis et responsabilités inhérents à sa profession.

une formation petite enfance

Pourquoi choisir une formation petite enfance ?

La petite enfance est une période cruciale dans la vie d’un individu. C’est durant cette phase que les enfants développent leurs premières capacités cognitives, sociales et émotionnelles. Les